• 20

     

    hebergeur image *
    Elle venait d’arriver au sommet de l'escalier, lorsque dans son dos l'horloge sonna une heure. Le carillon résonna, lointain. C'était comme si le bureau qu'elle venait de quitter se trouvait a une centaine de mètre et non plus a dix pas. Et puis, pourquoi diable est-ce que cette maudite pendule ne sonnait qu'une seule fois ? Il était bien plus qu'une heure du matin, Abby en était certaine. Ne serait-ce que lorsqu'elle s'était injectée sa dose, minuit avait été largement dépassé.

    Elle soupira. Après tout, où était la logique dans un rêve ?

    Elle venait de déboucher sur un salon. La télévision était allumée et c'était d'elle que la voix provenait. A l'écran, une jeune présentatrice déambulait sur le plateau, un micro à la main. La jeune femme fixa l'objet, muette. L'image était en noir et blanc. C'était un fait. La télé n'était rien d'autre qu'une antiquité ...

    * hebergeur image *
    Elle quitta enfin la marche de l'escalier pour s'engager dans le salon a proprement parler.  C'était un peu petit. Depuis la rue, la maison avait l'air beaucoup plus grand. Fallait croire que ses sens lui jouaient des tours. Rien de bien étonnant sachant qu'elle n'avait jamais été très douée pour évaluer les distances.

    Balayant vaguement la pièce du regard, ses yeux gris se portèrent sur le chien de garde de la demeure. Tout d'abord, Abby l'observa en se demandant comment elle pourrait faire pour redescendre discrètement tout en échappant à ses crocs. Mais la bête ne bougeait pas. Pire, elle remuait la queue, encourageant la visiteuse à venir le voir.


    - Tu crois que c'est prudent, la Petite-voix ?

    - C'est à moi que tu demandes ? Tu crois à une hallucination, alors tu n'as pas besoin de moi pour cautionner tes actes


    Abby siffla entre ses dents quelques injures. Pour qui il se prenait se gamin squatteur ? Heureusement que ce n'était qu'une voix, sinon il aurait eu une bonne gifle depuis longtemps. Elle ne supportait pas les enfants. Ces être immondes, toujours en train de brailler et de supplier. Et puis, les enfants c'est tellement innocents que ça se laisse manipuler. Un enfant, au final, n'est rien d'autre qu'une véritable plaie. Aussi bien pour les parents que pour lui-même ...


    - Et puis flûte ! Jai toujours voulu avoir un chien murmura la brune


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :