• 75

    75

     

    Il avait soigneusement choisi sa place sur l'un des canapés, de façon à pouvoir surveiller l'entrée sans vraiment attirer l'attention sur lui. Même si la pièce était relativement sombre, il ne voulait prendre aucun risque et gâcher, par la même occasion toute la mise en scène qu'il avait prévue. Désormais installé dans ce monde fantasmagorique, il ne lui restait plus qu'à attendre le moment propice pour s'amuser. Mais l'attente se faisait longue et il devenait de plus en plus impatient. Comme cela était dur de contrôler ses pulsions …

     

    - Ça va aller ? Souffla la brune assise sur ses genoux

     

    75

     

    Cyal lui adressa un fin sourire avant de l'embrasser du bout des lèvres. Il avait pris, spécialement pour l'occasion, sa forme humaine et il était la proie de ses émotions. Il était faible. Son corps, secoué par de légers tremblements, et son front, humide de sueur, trahissaient son excitation. Sa crainte de ne plus rien maitriser.


    - Ne t'en fais pas, répondit-il au creux de son oreille.

     

     

     

    (je sais, ce ne sont pas les mêmes figurants. J'avais la flemme de le rechercher dans mon quartier ... Même chez les sims, je ne suis pas organisée T_T)


    votre commentaire
  • 76

    76

     

    Il resserra un peu plus son étreinte autours de la taille de la jeune femme, cherchant une quelconque sorte de réconfort. Il venait de mentir à l'un de ses fantômes, refusant d'avouer l'une des failles de son plan. Car même si Cyal prévoyait chacun de ses gestes, Abby disposait, malgré tout, d'une certaine marge de manœuvre. Il ne pouvait exclure son libre arbitre. Et il n'avait pas envie d'utiliser à nouveau ses pouvoirs pour la contrôler. Ce n'était pas un hasard si, subitement, elle n'avait plus eu envie de quitter la maison après s'être amuser avec le cadavre de la belle rousse, c'est parce qu'il lui avait soufflée l'idée de rester en ces lieux.


    - Elle arrive …


    La brune avait lâché ces quelques mots d'un ton neutre tout en fixant avec insistance le couple qui venait de franchir la porte. Le spectacle pouvait désormais reprendre.

     

    76

     

    Cyal se pencha doucement et attrapa la canette de bière qui reposait sur la table basse devant lui. Il but une gorgée d'alcool avant de faire une grimace de dégoût, peu habitué à l'amertume du houblon. Skoldasy, amusée par la réaction de son maître, se saisit de la bouteille et la vida d'une traite.


    - Pourquoi ne pas vous être servi un verre de vin plutôt ?


    Mais le démon n'entendit pas la question, lui qui fixait désormais les nouveaux venus. Il était à nouveau tout proche d'elle et il devait se faire violence pour rester à sa place. Pauvre petite chose terrorisée dissimulée derrière la silhouette de son ami.

     

     

     

    Choupette, tu fais une très jolie décoration xD


    2 commentaires
  • 77

    77

     

    Il resta immobile, sans se retourner une seule fois, faisant semblant de participer a la conversation que tenaient les fantômes autours de lui. Les secondes s'étirèrent, les minutes semblaient s'allonger et une heure passa surement. Le couple était toujours derrière lui, se déhanchant sur un rythme complétement décalé, leur corps se collant l'un à l'autre, comme pour exprimer leur désir de ne plus jamais être séparés. Il aurait tellement voulu être à la place d'Eden, pouvoir tenir cette femme dans ses bras et sentir la douce chaleur de sa chair contre son torse froid depuis trop longtemps déjà. Cyal sourit faiblement. Quelque part, il avait déjà ce qu'il voulait …


    - Ils déménagent déclara un des hommes du petit groupe, coupant court à toutes les réflexions de son maître.

     

    77

     

    Le démon leva les yeux vers le fantôme qui avait pris la parole et il hocha discrètement la tête. Enfin, la soirée allait devenir intéressante.


    - Excuse moi souffla-t-il à Skoldasy, je ne peux rester ici


    Une ombre passa sur le visage de la jeune femme, mais il n'en tint pas rigueur. D'un geste lent, il se leva de son siège et il gagna la petite chambre où Eden avait conduit Abigail, sous le regard intéressé de toutes les âmes qu'il avait convoquées ici.

     

    77

     

    Il referma doucement la porte derrière lui. La pièce était froide et sombre, et la musique qui résonnait au travers des murs délabrés n'était plus qu'un battement sourd. Cyal s'approcha du matelas de la pièce et avec précautions, il s'assit auprès du corps inconscient d'Abigail. Il l'observa, n'osant pas la toucher. Ce moment, il l'attendait depuis le début de la soirée.

     

     

     

    Enfin la fin de la MAJ \o/
    Vous avez le droit de râler, j'ai pas du tout assurer sur ce coup. J'ai pas vraiment d'excuses et je n'avais pas du tout le courage d'écrire. Je crois qu'il me faudrait des sous-traitants, car j'ai pleins d'idées (pour la suite du récit =p), mais je n'arrive plus à organiser ma pensée quand je dois tout mettre sur papier ... Ca doit aussi se sentir lors de la lecture, ce n'est pas super fluide et peut-être pas très clair non plus. Un jour je reprendrais ce passage xD

    Sinon, une idée sur le rôle d'Eden ? Car on le voit entrer dans la pièce, mais quand Cyal rejoint tout ce petit monde, il n'y a plus personne. Vivant, pas vivant ? Sbire du démon ou non ? J'attends vos suggestions, j'aime bien connaitre vos raisonnements ^^

    Je tiens aussi à remercier Skoldasy (alias Choupette de mon coeur) qui a eu le courage de me laisser sa self-simette. Je ne l'ai pas maltraitée et elle est encore en vie (d'ailleurs, c'est le seul sims qui ne m'a pas causée de souci pour les photos xD)


    16 commentaires